Les avocats en droit du travail savent quand un employé a été lésé par une mauvaise offre. Il leur suffit de le prouver

 

Il y a des moments dans la vie où certains employés se réveillent et se rendent compte qu’ils ont été lésés dans leur relation avec leur employeur.

Pourquoi faire appel aux services d’un avocat spécialisé en droit du travail ?

De nombreuses personnes, sans que ce soit leur faute, ont vécu des situations où on leur a proposé une indemnité de départ alors que ce n’était pas ce qu’elles voulaient.

Il est arrivé si souvent qu’au début de la relation employé-employeur, tout semble aller pour le mieux. Les employeurs n’ont aucun avantage à embaucher des personnes qui ne contribueront pas à faire avancer leurs intérêts commerciaux.

Les employeurs font de grands efforts pour embaucher les meilleurs candidats pour le poste. Comme beaucoup d’entre nous l’ont expérimenté, ce scénario ne fonctionne souvent pas, et les employeurs et les employés choisissent de prendre des chemins séparés. Il s’agit là d’un comportement tout à fait courant au sein de la population active.

Cependant, il existe des situations où des employés sont engagés par une entreprise pour avoir démontré certaines qualités et caractéristiques, et qui, à une date ultérieure, se voient dire de quitter l’entreprise pour ces mêmes qualités et caractéristiques. Un comportement parfaitement irrationnel !

Ce que subissent certaines personnes sur le marché du travail, et qui est également plus courant que beaucoup d’entre nous ne le réalisent, c’est que certains employés prennent leur rôle et leur progression dans les rangs très au sérieux. Ils peuvent être des sur-performants. Très souvent, cela fait le bonheur de leur employeur.

De nombreuses personnes sur le marché du travail ont vécu la réalité très frustrante de travailler pour une entreprise qui valorisait autrefois tout ce qu’elles pouvaient “apporter à la table” et qui a maintenant démontré qu’elle se sentait menacée ou mal à l’aise face à des employés très performants.

Certaines personnes connaissent le sentiment de passer par une relation avec leur employeur, où une fois qu’elles ont été préparées, louées et même privilégiées pour recevoir des augmentations, elles se réveillent presque soudainement en se trouvant du côté complètement opposé de ce spectre. Ils reçoivent une indemnité de départ, on leur dit qu’ils ne correspondent plus aux objectifs de l’entreprise et on leur demande de partir.

Comment ce soudain 180° peut-il se produire ?

Comme il y a toujours deux côtés à chaque histoire, cet article se concentre sur le côté de l’employé. Plus précisément, l’employé qui est plus que justifié de demander beaucoup plus que ce que lui a offert son employeur.

L’employé idéal qui a été formé, félicité et a reçu des augmentations tout au long de son séjour chez son employeur est amené à considérer qu’il a fait ce qu’il fallait. Leur employeur a réaffirmé qu’ils font bien leur travail au fil du temps, après tout.

Mais que se passe-t-il lorsqu’une menace venant d’en haut, sous la forme des insécurités de leur supérieur immédiat, commence à se manifester ?

Pire encore, qu’arrive-t-il à l’employé qui a cru à un moment donné qu’il était sur la bonne voie par rapport à tout ce qu’il faisait au jour le jour et qui commence maintenant à faire face à un sentiment opposé et à un retour de bâton de la part de ces mêmes supérieurs qui semblent maintenant essayer de limiter l’impact de l’employé autrefois récompensé ?

Voici le point de l’article. La direction peut et fera ce qu’elle estime être son droit, pour encourager et influencer la direction de ses employés afin de les utiliser au mieux et de s’assurer qu’ils sont heureux dans leur rôle.

Ce qui n’est pas commun dans le scénario décrit ci-dessus, c’est lorsque soudainement, apparemment sans aucun avertissement, on demande à l’employé décrit dans cet article de partir. Les raisons de son licenciement étant peu convaincantes, le préjudice est aggravé lorsqu’on lui propose un ” arrangement ” présenté comme très équitable, mais qui est en fait une tentative de se débarrasser de lui injustement.

Défendre vos droits en faisant appel aux services d’un avocat en droit du travail

Les employés qui connaissent leur valeur réelle et qui peuvent également démontrer que l’employeur est abusif font généralement une chose assez rapidement après avoir reçu une telle offre. Ils contactent un excellent avocat en droit du travail.

En colère, ce type d’individu est souvent une véritable épine (à juste titre) dans le pied des employeurs. Pour les personnes qui sont prêtes à se défendre, il y a souvent une victoire à court terme si elles peuvent démontrer légalement que leur ancien employeur est injuste dans ses actions et ses offres. Cependant, à long terme, ce type de relation laisse souvent un sentiment de souffrance, car il s’agit d’une situation très dure à vivre.